Accueil / Référencement Google Maps : être premier en 5 étapes

Référencement Google Maps : être premier en 5 étapes

29 Déc, 2020

Temps de lecture : 08 min

sommaire

retour au blog 

Référencement Google Maps : être premier en 5 étapes

Vous souhaitez booster votre notoriété locale sur le web ? Vous vous demandez comment apparaître en premier sur Google Maps ?

Être visible localement grâce à un bon référencement Google Maps est l’un des principaux objectifs de toute stratégie marketing. En effet, un bon placement permet aux entreprises :

  • de générer du trafic qualifié et d’accroître leur clientèle ;
  • de se démarquer de la concurrence.

Suivez nos conseils et utilisez nos outils pour apprendre à maîtriser Google My Business et les techniques de SEO local. Que vous soyez un artisan, un entrepreneur, un professionnel libéral, un commerçant, ou une PME, vous serez vite au top du classement Google Map sur votre zone géographique !

L’importance d’un bon référencement Google Maps

a. Qu’est-ce que le référencement local ? 

Le référencement Google, c’est l’art d’apparaître dans les premiers résultats du moteur de recherche grâce à l’application de techniques SEO (Search Engine Optimization).

En 2006, Google a créé le référencement local afin de fournir à ses utilisateurs un classement pertinent en fonction de leur situation géographique. Depuis, lorsqu’un internaute recherche un établissement dans un périmètre précis, ou proche de lui, il voit s’afficher une carte où sont répertoriées les meilleures entreprises du secteur. Cet encart s’appelle le « snap pack ».

Sur les requêtes locales, Google affiche toujours le snap pack avant la page de résultats classique (la SERP), et offre ainsi une plus grande visibilité aux résultats de Google Maps.

Exemple : Avec la requête « salon de coiffure à Toulouse » dans Google :

exemple snap pack et serp

b. Pourquoi devez-vous apparaître en premier sur Google Maps ?

→ Pour augmenter votre trafic et attirer plus de clients

Google est devenu un véritable levier de visibilité et de développement, indispensable pour beaucoup de sociétés. En effet :

  • C’est le moteur de recherche le plus utilisé. Chaque jour, 3,3 milliards de recherches sont effectuées sur cette plate-forme ;
  • Les consommateurs ont pour habitude de se renseigner sur internet avant d’acheter ou de consommer. L’an dernier, 46 % des recherches Google portaient sur des entreprises locales (1).

Ainsi, lorsque le nom de votre commerce (qu’il s’agisse d’une boutique, d’un restaurant, d’un magasin, ou d’une agence) figure en première place sur Google Maps, vous devenez visible pour des millions d’utilisateurs. Grâce à cette visibilité, votre trafic qualifié augmente et vous gagnez de nouveaux clients ! En effet, il a été prouvé que les recherches locales convertissent.

88 % des utilisateurs qui ont consulté Google Maps appellent ou visitent l’entreprise dans les 24 heures.

(2). Précisons qu’une visite convertie est une visite qui aboutit à une vente. 

→ Pour vous distinguer de la concurrence

Un bon nombre de TPE et de PME négligent l’impact du marketing digital sur leurs affaires et ne sont pas présentes sur le web. Ainsi, en étant en tête du snap pack, vous vous démarquez de la concurrence et vous prenez l’avantage.

→ Pour communiquer plus efficacement

Google Maps est également un fabuleux outil de communication, entre vos prospects et vous. Vous leur présentez votre société, vos articles, votre localisation, vous répondez aux avis clients, vous interagissez avec eux et les informez des actualités. Cette nouvelle vitrine satisfera vos clients et améliorera votre réputation locale, ce qui aura pour effet d’attirer de nouveaux clients.

Pour les entreprises situées dans une zone géographique définie, avoir un bon référencement Google Maps est un moyen efficace de se faire connaître.

c. Les critères de classement du référencement Google Maps

Pour établir son classement Google Maps, Google reprend les grands principes du SEO, en incluant un critère de localité. En effet, les éléments recherchés par Google sont :

  • La clarté : le moteur de recherche doit pouvoir comprendre clairement quelle est la nature de votre activité ;
  • L’importance : votre indexation dépendra de votre niveau de popularité locale et du degré de satisfaction de vos clients ;
  • La distance : votre établissement doit être proche de la zone géographique de recherche de l’internaute. 

Afin de répondre à ces conditions et d’apparaître en premier sur Google Maps, nous vous invitons à suivre les cinq étapes qui suivent.

Première position sur Google Maps

étape 1

S’inscrire sur Google My Business pour apparaître sur Google Maps

La première chose à faire afin d’être bien classé sur Google Map est de vous inscrire sur « Google My Business » (GMB). Cet outil gratuit et simple d’utilisation permet aux établissements locaux de gérer leur présence en ligne :

  • sur Google Maps ;
  • mais également dans le knowledge Graph (encart situé à droite de la SERP, qui affiche le contenu de votre fiche Google My Business).

Exemple ci-dessous avec la recherche « kwalt » :

créer sa fiche Google My Business

De manière générale, Google My Business est un bon moyen de développer votre réseau, d’interagir avec les internautes et de présenter votre entreprise.
La plate-forme vous permet également d’analyser et d’accroître votre présence sur le web. En effet, elle vous donnera accès à des données précieuses telles que la manière dont les utilisateurs recherchent votre commerce ainsi que leur position géographique au moment de la recherche. Enfin, vous pourrez surveiller votre progression grâce à une série de statistiques qui vous aidera à mieux répondre aux besoins de vos clients.

Pour configurer votre GMB, cliquez ici, puis laissez vous guider par nos instructions.

A.Vérifiez si une fiche a déjà été créée pour votre établissement

Il est possible que votre structure existe déjà sur GMB. Vous pouvez faire une recherche afin de vérifier si c’est le cas (voir ci-après « 1 »).

S’il existe déjà une fiche sur votre entreprise, revendiquez-la auprès de Google afin de pouvoir la modifier. Vous pourrez ensuite suivre nos instructions.

Si aucune fiche établissement n’a déjà été créée, cliquez sur « ajouter votre établissement sur Google » (voir ci-après « 2 ») et créez votre fiche.

fiche établissement Google My Business

B. Entrez le nom de votre entreprise

Nous vous conseillons d’indiquer uniquement votre nom commercial, sans ajouter de mot-clé. En effet, Google pénalise les structures s’adonnant à cette pratique.

Par exemple, si votre salon de coiffure a pour nom « Le boudoir », n’inscrivez pas « Le boudoir Salon de coiffure et coupe mixte ».

C. Sélectionnez une catégorie décrivant votre activité commerciale

La « catégorie » a un rôle capital dans le référencement Google Maps. Elle décrit votre activité principale, permettant ainsi à Google de comprendre la nature de votre service. Grâce à elle, le moteur de recherche pourra présenter le profil de votre commerce aux internautes qui effectuent la recherche correspondante.

Dans notre exemple, choisissez « salon de coiffure ». En revanche, si votre salon propose un service de coiffure et de barbier : sélectionnez « salon » comme catégorie principale, puis « salon de coiffure » et « barbier » comme catégories secondaires.

Attention, certains business ont accès à des fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, les restaurateurs pourront afficher leurs menus ou ajouter un module de réservation en ligne. Nous vous recommandons d’exploiter ces options.

D. Mentionnez votre adresse

Tout d’abord, veillez à ce que l’adresse renseignée corresponde à celle mentionnée sur votre site internet.

Ensuite, vérifiez sur la carte que la position GPS de votre société soit exacte. Dans le cas contraire, vos clients potentiels auront du mal à vous trouver.

Par ailleurs, Google Maps est en principe réservé aux entreprises dont la clientèle est située dans une zone de chalandise définie et bénéficiant d’un établissement pouvant accueillir du public. Cependant, il existe des cas particuliers, par exemple :

  • Si vous ne disposez que d’un bureau virtuel, ou si vous travaillez à domicile, vous pouvez utiliser l’adresse de votre logement. Dans ce cas, nous vous recommandons de cocher la case « masquer mon adresse (ce n’est pas un magasin) ».
  • Les établissements saisonniers, comme par exemple une école de surf, ouvrant un local uniquement pour la saison estivale sont acceptés, « à condition d’avoir mis en place une signalétique permanente sur place ».

E. Renseignez votre numéro de téléphone

Veillez à ce que le numéro soit valide et qu’il s’agisse du même numéro que celui indiqué sur votre site internet.

F. Vérifiez l’exactitude des informations données et validez la procédure

Prenez le temps de vous relire, chaque information doit être exacte et précise.

Vous devez ensuite valider votre établissement via un code envoyé par Google :

  • Dans la plupart des cas, il s’agit d’une validation par courrier. Vous recevrez une lettre à l’adresse indiquée dans votre fiche GMB mentionnant un « code de vérification ». Vous devrez alors compléter ce code dans votre fiche établissement afin de valider la procédure et de rendre votre fiche publique ;
  • Certains établissements ont accès à d’autres options de validation. C’est notamment le cas des établissements de services de proximité à domicile. La validation peut alors se faire par e-mail, par téléphone ou via la Search Console.

Après avoir validé la procédure, vous recevrez un mail confirmant votre inscription.

étape 2

Se développer sur Google My Business pour remonter sur Google Map

Votre compte est validé, mais vous n’avez probablement pas beaucoup progressé dans le classement Google Maps. En effet, même si créer une fiche GMB est une étape indispensable pour exister sur Google Map, elle n’est pas suffisante pour être bien référencée. 

Afin de savoir comment faire apparaître son entreprise sur Google Maps, il est capital de comprendre comment optimiser sa fiche Google My Business et comment obtenir des avis.

optimiser fiche entreprise google

A. Optimisez votre compte Google My Business et gagnez en visibilité locale

→ Complétez au maximum votre fiche d’établissement
  • Ajoutez plus de catégories secondaires afin d’augmenter vos chances d’être proposé par Google,
  • Complétez votre description par un texte concis contenant des mots-clés pertinents à la fois sur votre localisation et sur votre activité,
  • Insérez un lien vers votre site internet.
  • Détaillez précisément vos horaires d’ouverture, vos jours de fermeture et vos spécificités.
→ Donnez envie aux internautes de s’intéresser à votre commerce
  • Mettez en ligne de belles photos afin de présenter votre local sous son meilleur jour et d’avoir un bon référencement local sur Google,
  • Améliorez la pertinence de votre fiche en listant vos attributs. Par exemple : accès handicapé, salle climatisée…
  • Énumérez les services que vous proposez,
  • Ajoutez toutes les informations qui intéresseront vos clients potentiels (les menus pour un restaurant, vos tarifs…).
→ Interagissez avec vos prospects et restez actif
  • Publiez fréquemment des « Google Posts » afin de montrer à Google que votre fiche est active et d’informer les internautes de vos actualités, de vos nouveautés, etc.
  • Répondez aux avis laissés par vos clients,
  • Utilisez régulièrement la fonctionnalité « questions-réponses » (Q&A). Cela offre aux consommateurs des renseignements plus spécifiques sur votre entreprise. Si un internaute vous pose une question, prenez le temps de réagir. De plus, les gérants d’établissements peuvent écrire eux-mêmes des questions et y répondre, afin de créer une rubrique FAQ. Pour ce faire, déterminez quelles sont les questions les plus fréquemment posées par votre clientèle et ce qui pourrait la pousser à se rendre dans votre local commercial ou dans vos bureaux.

Par exemple : « Ce coiffeur propose-t-il des tarifs préférentiels pour les enfants ? » ; « ce restaurant a-t-il un menu végétarien ? » ; « Existe-t-il un parking pour les clients ? ». N’hésitez pas à vous adonner à cette pratique, cela influencera le SEO local !

B. Obtenez plus d’avis sur votre fiche Google

Ne négligez pas l’importance des avis laissés par vos clients sur votre fiche Google Maps. Ils vous permettront de vous distinguer de vos concurrents, auront un fort impact sur les internautes et influenceront votre positionnement Google Maps. Plus vous aurez d’avis positifs, plus vous gagnerez en visibilité. 

Développez cette fonctionnalité en : 

  • Réagissant aux avis, qu’ils soient positifs ou négatifs. Un bon taux de réponse favorise le référencement Google Maps. Si l’avis est mauvais, commentez-le calmement, idéalement en y apportant une solution ;
  • Suggérant à vos clients satisfaits de vous laisser une note ;
  • Veillant à obtenir un flux d’avis régulier. En effet, Google n’apprécie pas quand une entreprise reçoit 10 recommandations en 2 jours, puis rien pendant plusieurs mois.

Il existe des outils efficaces pour vous aider dans cette tâche. LocalRanker est l’un d’entre eux :

  • Il vous permet d’évaluer la concurrence afin que vous sachiez combien d’avis vous devez obtenir, ainsi que la note moyenne à viser pour vous démarquer ;
  • Il peut envoyer des demandes d’avis par SMS à votre fichier client ;
  • Il détecte les points positifs et négatifs qui ressortent des commentaires, et vous en informe pour que vous puissiez ajuster votre stratégie. 

étape 3

Booster le référencement Google Maps de votre entreprise grâce au SEO local

L’optimisation d’une fiche Google My Business n’est souvent pas suffisante pour ressortir en premier sur Google Maps. En effet, pour progresser dans le classement Google il est indispensable :

Si vous n’avez pas de site internet ou que ce dernier est obsolète, vous pouvez :

  • Confier sa réalisation ou sa refonte à un professionnel. En faisant appel à notre agence web, vous obtiendrez un site performant, adapté à vos besoins et parfaitement optimisé.
  • Le créer vous-même, via une plate-forme dédiée, si vous disposez de compétences en informatique.

Vous pourrez ensuite suivre nos instructions ci-dessous afin de travailler votre référencement naturel.

travailler le référencement naturel de son site

A. Optimisez le contenu de votre site web professionnel

Lors de la rédaction de vos pages web et de vos articles, vous pouvez appliquer les techniques SEO suivantes :

Tout d’abord, nous vous recommandons d’inclure des mots-clés en rapport avec votre entreprise et votre secteur d’activité dans vos textes.

En référencement naturel, un mot-clé correspond aux mots et aux phrases que les internautes utilisent pour faire une recherche sur le web.

Un mot-clé doit :

  • Concorder avec l’intention de recherche de vos prospects. Demandez-vous ce que taperait une personne qui souhaite acheter vos articles ou bénéficier de vos services ;
  • Être populaire, mais peu concurrencé. Pour vérifier ces données, utilisez UberSuggest. Il vous donne accès à des statistiques et vous propose d’autres idées de mots clés.

De plus, lors de la rédaction de votre contenu, adressez-vous à vos prospects et non pas aux moteurs de recherche. C’est eux que vous devez séduire. Pour cela, rédigez des articles percutants, faciles à lire et organisés. En effet, Google ne suggérera à ses usagers que du contenu susceptible de leur plaire. Il pénalisera au contraire, un texte peu clair et désordonné, ne comportant qu’une série de mots-clés.

Enfin, pour apparaître sur Google Maps en première place, n’oubliez pas :

  • D’inciter au clic grâce à des méta descriptions et à des titres d’articles clairs et percutants ;
  • D’organiser vos textes avec des titres et sous tires (h1, h2, etc.) ;
  • D’ajouter des données structurées (balisage HTML, données JSON-LD…) dans vos pages. Grâce à ces dernières, Google va pouvoir comprendre les éléments présents dans votre contenu et pourra les classer. À défaut, votre site sera incompréhensible pour les moteurs de recherche et ne sera pas bien référencé. Voici un outil d’aide au balisage afin de vous accompagner dans cette tâche.
    Vérifiez ensuite que vos données soient correctement implantées, en utilisant ce test Google.
  • D’optimiser vos images. Vous pouvez accéder à des images libres de droits sur Pixabay ou insérer vos propres photos ;
  • D’écrire du contenu relativement long : selon le site Rédacteur.com, la longueur moyenne d’un article de blog est de 1142 mots. (3)

B. Veillez à avoir un site internet performant

Pour séduire autant vos prospects que Google, votre site doit être Mobile-friendly et avoir une bonne vitesse de chargement des contenus. De nos jours, les internautes utilisent majoritairement leur smartphone pour aller sur le web. Il est donc capital que votre site soit adapté à la consultation mobile et qu’il se charge rapidement. Pour connaître les capacités de votre site et quels sont les axes à améliorer, vous pouvez utiliser LocalRanker.

C. Renforcez le SEO local de votre site web

Pour que votre établissement soit visible sur Google Maps, multipliez les informations d’ordre géographique :

  • Indiquez le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de votre établissement sur votre site internet. Ces informations seront utiles pour les internautes et participeront à la géolocalisation de vos locaux. Attention, vos coordonnées doivent être cohérentes, c’est-à-dire qu’elles doivent être identiques sur toutes vos pages, plateformes, réseaux sociaux et annuaires et être à jour ! Cela à un impact important pour le SEO local.
  • Créez du contenu en lien avec votre position géographique. Par exemple, publiez des articles dont les mots-clés renvoient à votre zone de chalandise : « salon de coiffure à Toulouse » ; « coupe de cheveux place du Capitole » ; « meilleur salon de la ville rose ».
  • Choisissez un hébergeur régional ou national. Le serveur qui stocke votre site web doit être situé dans le pays cible. Cela peut avoir un impact sur le référencement local et cela améliorera le temps de réponse du site.

étape 4

Augmenter la notoriété locale de votre commerce

Développer sa notoriété en ligne est l’un des principaux critères du SEO local. Il existe des moyens concrets et fonctionnels pour que votre entreprise ou votre commerce gagne progressivement en popularité sur votre zone géographique.

A. Les backlinks

Appelé également « signal de liaison » ou « lien retour », c’est un lien hypertexte, à l’intérieur d’un contenu, pointant vers un autre site, un autre domaine. Ils permettent de diriger les internautes d’un site extérieur, vers l’une de vos pages. Cela est très efficace pour améliorer votre visibilité.

Pour créer une base de liens :

  • Essayez d’obtenir des backlinks à partir de sources locales. Contactez les journaux régionaux, les annuaires, la Mairie, les associations locales. Si votre activité est susceptible d’intéresser les voyageurs, joignez l’office du tourisme afin de demander à figurer sur leurs sites web.
  • Créez des partenariats avec des blogs ou avec des entreprises locales dont l’activité est complémentaire à la vôtre. Proposez-leur de rédiger un article gratuitement pour leur blog, contre un renvoi vers votre site par exemple.

Nous vous conseillons de vérifier régulièrement que les backlinks obtenus soient toujours actifs, grâce à l’outil Check my links. Si une liaison est brisée, contactez le propriétaire du site afin qu’il la réactive.

B. Les réseaux sociaux

Soyez présent sur les réseaux sociaux qui sont adaptés à votre activité tels que Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter… Publiez vos actualités, vos prestations, donnez envie de vous suivre et de venir vous découvrir. N’oubliez pas de géolocaliser toutes vos publications, et d’utiliser des hashtags pertinents (#coiffeurtoulouse) afin d’obtenir des résultats.

Instagram sur desktop

C. Les annuaires locaux

Il existe un grand nombre d’annuaires locaux, comme Bing, les pages jaunes ou les annuaires spécifiques à votre industrie (Home Advisor pour les travailleurs à domicile, ou TripaAdVisor et La Fourchette pour les restaurateurs, ou encore Doctolib ou Annuaire Santé pour les professionnels de la santé par exemple).

Créez-vous un compte sur tous ces annuaires puis, de la même manière que pour Google My Business, développez votre profil au maximum en ne négligeant aucun détail.

Ce travail vous assurera une meilleure visibilité sur les requêtes locales.

étape 5

Faire le point et rester actifs pour un bon référencement Google Maps

A. Faites le point sur vos résultats locaux

En appliquant toutes nos astuces SEO, vous êtes sans doute remonté dans le classement local en quelques semaines. Ce délai est nécessaire : il va falloir un certain temps à Google pour crawler vos pages web et pour ajuster votre référencement Google Maps.

Cependant, si au bout d’un mois (ou deux) vous n’avez pas progressé, vous avez sûrement fait quelques erreurs stratégiques. Pour y remédier et cibler plus précisément les actions à mener, nous vous suggérons :

  • De reprendre point par point nos précédents conseils afin de ne négliger aucune étape.
  • De réaliser un audit SEO. Pour ce faire, utilisez une plate-forme, comme par exemple, Outiref qui peut analyser les performances de votre site et vous indiquer quels sont les axes à améliorer.
  • Ou confiez l’audit et le référencement local Google de votre site à notre agence web spécialisée. L’agence KWALT travaille votre SEO, afin que vous puissiez obtenir une visibilité locale optimale. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

B. Restez actif pour conserver votre première place

Restez actif si vous souhaitez conserver votre place. Il est capital de communiquer régulièrement avec vos internautes et de montrer à Google que vous êtes présent sur le web ! Faites des posts fréquemment sur toutes les plates-formes où vous figurez : publiez de nouvelles photos, de l’actualité, répondez aux questions et commentaires, mettez à jour vos informations, telles que vos contacts, vos promotions ou vos horaires d’ouverture.

Puis, créez-vous un compte Google Post à partir de Google My Business. Une fois connecté, cliquez sur l’onglet « post ». Nous vous recommandons d’illustrer votre publication avec une image et d’écrire un texte percutant d’environ 300 mots. Cela est rapide à mettre en place et attirera l’attention, tout en dynamisant votre profil. De cette façon, vous ferez progresser votre entreprise dans le snap pack et dans la SERP  ! 

Enfin, comme nous l’avons vu précédemment, éditez régulièrement du contenu sur votre site. N’hésitez pas à ajouter un onglet Blog afin de l’alimenter chaque mois ou chaque semaine.

Pour conclure, voici les étapes à respecter pour apparaître dans les meilleus de Googlers résultat Map :

  • Créez un compte Google My Business  ;
  • Optimisez votre fiche d’établissement GMB ;
  • Développez le référencement naturel local de votre site web ;
  • Augmentez votre notoriété ;
  • Restez actifs pour un bon référencement Google Maps

nos réalisations